Archives pour la catégorie Français

Concours citoyenneté européenne : Bravo Gabriel et toute la classe de 3e 3 !!

Ce mardi 28 mai a eu lieu la cérémonie de remise des récompenses du concours citoyenneté européenne en sa 16è édition, dans l’amphithéâtre 700 de l’université Michel de Montaigne à Pessac. Rythmée par les interprétations de la classe Jazz du collège de Monségur, la matinée a commencé avec la présentation des personnalités soutenant ce projet. Madame Velasco-Graciet, directrice de l’université Michel de Montaigne, a expliqué aux collégiens le terme « Humanisme ». Monsieur Jean-Luc Gleize, Président du département de la Gironde, a félicité les collégiens qui ont été très inventifs  sur le sujet de la citoyenneté européenne, il a évoqué aussi les élections de dimanche 26 mai et l’inquiétude que le résultat nous inspire. Madame Madrelle, Présidente de France Libertés Gironde, a fait référence au dernier ouvrage de Laurent Gaudé Nous, l’Europe, banquet des peuples, qui correspond tout à fait à l’esprit du concours.

Le collège Alfred Mauguin a été cité deux fois, grâce à Gabriel Lecointre qui a reçu le prix individuel du Conseil départemental. Avec huit autres élèves, il partira à Bruxelles du 5 au 7 juin visiter les grandes institutions européennes. Son travail d’invention autour de publicités imaginaires d’une agence qu’il a baptisée Europadream, a beaucoup plu au jury.

Ensuite la classe a été appelée pour recevoir le prix collectif Éducation nationale des mains de Monsieur Hauss, décerné par la DAREIC du rectorat de Bordeaux. Ils ont gagné un trophée et un chèque pour équiper le CDI du collège, le travail de toute la classe est ainsi récompensé.

Nous les félicitons pour leur investissement dans l’ensemble du projet associé au parcours académique consacré au centenaire de la première guerre mondiale.

IMG_4529IMG_4533IMG_0256IMG_0255IMG_0254IMG_0253IMG_0252

Publicités

La Circo Mobile au Théâtre des 4 saisons

Sortie de la classe de 5e 6 pour le programme académique Découverte des arts de la scène, compte-rendu de la classe avec leur enseignante de français-histoire Mme Bouard

Mardi 7 mai, nous sommes allés visiter l’installation scénographique la Circo mobile au théâtre des 4 saisons. Elle est composée de trois parties : des cabines individuelles à l’intérieur du théâtre, une caravane aménagée comme une loge d’artiste et un chapiteau.

Les quatre cabines présentent des maquettes avec fond sonore et éclairage pour créer des ambiances très particulières. Elles sont là en plus de la Circo mobile, c’est un spectacle miniature intitulé Kilomètre Zéro, qui raconte l’histoire d’un boxeur et de sa fiancée Columbia. Il s’agit d’une histoire vraie. On avait demandé au boxeur de perdre un match, à défaut de quoi sa petite amie serait assassinée. Il n’a pu s’y résoudre et a tué son adversaire. Columbia a dû fuir pour échapper à la mort. Trapéziste, elle reprend sa vie d’avant dans un cirque. Les cabines et les deux installations dans la caravane reprennent des épisodes de cette histoire. Le chapiteau propose des mises en scène d’attractions du cirque, trapèze, monocycle, funambule, grâce notamment à des effets d’optique.

Nous avons beaucoup aimé cette exposition et tout particulièrement les maquettes, qui grâce aux différents éclairages et bruitages, donnaient l’impression de visionner des films.

Informations à cette adresse : http://www.iddac.net/actualites-pro/item/1212-la-circo-mobile

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un journaliste, reporter au journal Sud-ouest, avec la classe de 4e 1

Deux heures consacrées à Monsieur César Compadre ont permis aux élèves de 4e 1 de mieux comprendre le métier de journaliste, notamment le travail sur les sources et la vérification des informations.

Journaliste chez Sud-Ouest depuis 2005, César Compadre a d’abord travaillé pour le magazine La Vigne, le mensuel leader de la presse professionnelle en France. Avant de le rencontrer, les élèves ont effectué un travail préparatoire dans un EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) associant le français, l’histoire géographie, l’éducation morale et civique et la documentation. Amorcé en novembre par leur enseignant d’histoire et géographie, cet EPI les a amenés à produire une « Une » sur un événement datant de l’époque révolutionnaire. Poursuivi en français et documentation, il a abouti à l’écriture d’un fait divers se déroulant au 19è siècle. Entre ces deux activités, la classe a découvert l’exposition « Cartooning for peace » qui regroupe des dessins de presse consacrés aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales.

César Compadre a axé son échange avec les élèves sur l’origine des informations et leur fiabilité. Car pour un journal et son équipe de journalistes, il est vital de prouver chaque jour que le lectorat a raison de leur faire confiance. Un élève lui a demandé si cela lui est arrivé de publier une fausse information. Une fois, il a dû effectivement publier rapidement un message corrigeant son article contenant une erreur. Mais il a l’habitude de vérifier toutes les informations auprès de plusieurs sources sérieuses, avant de les publier. Pour cela, sur son téléphone portable, il a plusieurs centaines de contacts professionnels.

20190321_093818

 

Les classes de 5e 1 et 5e 3 ainsi que la classe ULIS rencontrent Séverine Vidal

Après des études de Lettres, Séverine Vidal a passé quelques années dans l’enseignement. Maintenant et depuis 2011, elle se consacre pleinement à sa passion, l’écriture pour la jeunesse, albums, BD, romans. Elle vit entièrement de sa plume et propose de nombreux ateliers d’écriture. Ses romans La drôle d’évasion et Quelqu’un qu’on aime lui ont permis de gagner de nombreux prix.  C’est grâce à une implication très forte des parents d’élèves dans le collège, que les deux classes ont pu rencontrer cette auteure. La FCPE a en effet financé ces rencontres et l’achat d’une série de trente exemplaires du roman Nos coeurs tordus, ainsi que du deuxième tome pour le CDI.

Pendant une heure, chaque classe a échangé avec elle, sur le travail de l’écrivain, la chaîne du livre et surtout sur ce roman, les personnages, les moments clés de l’histoire. Nos coeurs tordus a été rédigé avec un autre auteur, Manu Causse et a remporté le prix Gulli. Il aborde avec poésie et humour le thème du handicap avec un personnage très attachant, Vladimir. Pour cette rencontre, Séverine a apporté avec elle un petit théâtre qu’elle a pu utiliser dans la classe ULIS et de nombreux ouvrages. Avant de repartir pour de nouvelles rencontres, elle nous a fortement recommandé un de ses derniers : Peppo, roman déjà sélectionné pour le prix sorcières.

Plus d’infos sur le blog de Séverine : http://severinevidal.blogspot.com sur celui aussi de Manu : http://www.manucausse.net