Résultats du prix Mangawa 2022

Les élèves du club CDI ont voté pour leur manga préféré dans la ou les catégories de leur choix. Il fallait lire au minimum les cinq titres proposés pour pouvoir voter dans au moins une des trois catégories. Certains élèves ont pu voter dans les trois.

Le décompte des bulletins nous donne les résultats suivant :

Pour les shojo, c’est le secret de Madoka qui gagne le prix cette année

Catégorie shonen, Solo Leveling est élu avec 8 bulletins, devant Mission Yozakura family qui n’a eu que 5 votes en sa faveur. Pour la première fois, le prix Mangawa contenait des titres publiés déjà en webtoon dont celui-ci.

Catégorie Seinen, sans surprise, les carnets de l’apothicaire gagne ce prix 2022

Au niveau national, nous retrouvons les mêmes titres gagnants sauf dans la catégorie Shonen où Mission Yozakura family est premier.

MUSIQUES EN VRAI…

Dans le cadre d’un partenariat avec le Conservatoire de Gradignan et des programmes scolaires de 6è, des musiciens professionnels sont venus faire des démonstrations et présentations de leur instrument pendant le cours d’éducation musicale. Voici les différentes interventions.

Nous avons commencé notre découverte avec Lola LACOMME, professeur de clarinette. La clarinette fait partie de la famille des vents, dans la sous-famille des bois. Il en existe 15 différentes ! Nous avions la chance d’avoir Suzon DAZELLE- DOURDOIGNE dans cette classe, qui est une élève de Lola. Suzon fait de la clarinette depuis 5 ans. Nous avons donc eu droit à de jolis duos de clarinettes.

Puis nous avons vu la flûte traversière, avec Nathalie GROUET, professeur de flûte traversière.

La flûte traversière fait partie de la famille des vents, dans la sous-famille des bois. La flûte traversière est un instrument en 3 parties : la tête, le corps et la patte. On retrouve cet instrument dans l’oiseau de Pierre et le Loup. On trouve la flûte traversière dans le répertoire classique mais pas seulement ; elle est utilisée en salsa, en jazz dans le registre très aigu et également en musique électro. La flûte de Nathalie est en or et en argent. Nathalie nous avait apporté d’autres flûtes traversières en plus de la sienne : – une japonaise nommée Shinobé – une indienne appelée Bansoumi – un fifre (utilisé dans les fanfares militaires).

Jérôme LALLEMENT, professeur de tuba, nous a présenté un Euphonium (famille des tubas). L’euphonium fait partie de la famille des vents, dans la sous-famille des cuivres. Ce sont les lèvres pincées qui font le son, en faisant vibrer l’air. Pour faire monter ou descendre la hauteur du son, le musicien pince les lèvres plus ou moins fort. En 1835, le piston a été inventé, ce qui a permis plus de précision aux musiciens (photo de droite).

Jérôme Carr, professeur de trombone à coulisse, nous a présenté un trombone à coulisse basse (famille des vents, dans la sous-famille des cuivres). Il dispose de valves, qui ont la même fonction que les pistons sur la trompette. La hauteur du son dépend de la position des lèvres du musicien.

Jérôme nous a présenté toutes les sourdines utilisables sur un trombone. La fonction première de la sourdine est d’atténuer le son mais elle peut également modifier le timbre de l’instrument. Il y a la sourdine muette qui permet de jouer en appartement par exemple, la sourdine bol et la sourdine sèche qui se combinent. La sourdine velvet, en forme de couronne, contient du coton. La sourdine « wawa » et la « harmond » peuvent également se combiner.

Elisa Redondo, professeur de trompette.

La trompette fait partie de la famille des vents, dans la sous-famille des cuivres. Elle est fabriquée en laiton par un facteur. Elle se compose d’une embouchure, de pistons et de coulisses (et oui, elle aussi !). L’une des coulisses sert à accorder 2 notes sur la trompette. Elisa nous a présenté également le cornet, instrument utilisé en brass band (ensemble de cuivres et de percussions), ou bien par les débutants.

Pour la petite anecdote, Elisa est mal entendante (maladie de naissance) et est équipée d’appareils audio dans ses deux oreilles. Ce qui ne l’empêche absolument pas d’être musicienne !

Les élèves n’ont pas résisté à chanter pour accompagner Elisa jouant la Marseillaise !

Marie Collet, professeur d’alto. L’alto est un instrument de la famille des cordes frottées car on en joue avec un archet. L’alto est calé dans le cou et repose sur la clavicule gauche du musicien grâce à un coussin. La mentonnière aide au maintien de l’instrument. Il faut entre 70 et 80 morceaux de bois différents pour fabriquer un alto. C’est le luthier qui fabrique cet instrument et il lui faut environ un mois pour le fabriquer, hors temps de séchage et de vernissage.

L’archet est constitué d’une baguette en bois, le plus souvent du pernambouc (bois précieux du Brésil) ou alors fabriquée en carbone et d’une mèche de crins de chevaux de race de Camargue pour les crins blancs.

Hélène Pineau, professeur de violoncelle. C’est le 3è instrument en nombre de notes possibles, derrière le piano et la harpe. Il fait partie de la famille des cordes frottées.

Les 4 cordes reposent sur le chevalet, fabriqué en sapin. Le chevalet transmet les vibrations des cordes à la table d’harmonie. Puis l’âme du violoncelle, petite pièce de bois cylindrique posée à l’intérieur entre la table et le fond, transmet les vibrations de la table d’harmonie au fond de l’instrument et le son ressort par les ouïes.

La colophane, en résine de pin, permet à l’archet d’accrocher les cordes et donc de les faire vibrer.

Un moment célèbre pour le violoncelle : juste après la chute du mur de Berlin en 1981, M. Rostropovitch joue du violoncelle au milieu des morceaux du mur.

Guillaume Res et Esther Brayer nous ont fait écouter du violon et de la contrebasse. Le violon fait 35 cm de long pour une taille adulte. La contrebasse pèse entre 6 et 8 kilos.

Merci à tous pour leurs interventions qui auront permis une réelle découverte du monde de la musique.

Mme Vandellos, enseignante d’éducation musicale

Orientation 3e : le forum des métiers

Préparé par une équipe de 13 élèves de 3e volontaires, encadrés par Madame Barbessou et Monsieur Olivié, le forum des métiers s’est déroulé au collège vendredi 4 février après-midi. Avec le concours de nombreux parents d’élèves sollicités pour venir présenter leur profession, avec l’aide également de la mairie de Gradignan, ce forum a permis à 130 élèves de rencontrer 24 professionnels et d’enrichir leur projet d’orientation.

Des séances avec Madame Wawrzyniak, psychologue de l’éducation nationale en heure de vie de classe, aident aussi les élèves de 3e à choisir leur poursuite d’études, soit en lycée professionnel, soit en lycée général et technologique. Pour parfaire leurs voeux, ils ont la possibilité de consulter de nombreuses ressources publiées par la région Nouvelle Aquitaine et par l’ONISEP, notamment la brochure Après la 3e, qui référence tous les lycées par département avec toutes les options proposées dans chaque établissement. Cliquer sur ce lien pour consulter ces documents.

Escape Game UNICEF

Pour donner à nos élèves l’occasion de réfléchir à la question de l’égalité filles garçons, nous avons sollicité l’UNICEF qui nous a prêté l’Escape game proposé en ligne à cette adresse : https://my.unicef.fr/contenu/un-escape-game-sur-l-egalite-filles-garcons

Avec l’aide d’un intervenant en service civique, nous avons testé ce jeu qui nécessite des connaissances sur la question des droits de l’enfant, sur les missions de l’UNICEF mais aussi de grandes capacités de déduction et des compétences en lecture rapide. Vraiment pas facile pour la classe de 5e qui en une heure doit répondre à de nombreuses questions sur le carnet d’Anna Mendel opposante politique, militante des droits de l’homme, journaliste assassinée (personnage fictif). De nombreux indices sont à trouver parmi les 47 fiches d’identité, dans un carnet d’adresses, dans un journal, dans un jeu de cartes ou dans les portraits robots à consulter.

Concours citoyenneté européenne

Deux classes participent cette année au Concours Citoyenneté Européenne, une 4e et une 3e. Jeudi 17 mars, nous allons rencontrer les auteurs sélectionnés par les organisateurs du concours (le Conseil départemental de la Gironde). Une femme, un homme, elle est danoise, il est américain, ils vont venir discuter, échanger, sur la notion de citoyenneté européenne, au CDI et en classe, avec les élèves et leurs enseignants de lettres, d’anglais et d’histoire géographie. Pour cette rencontre, les auteurs ont écrit chacun un texte de quelques pages, que nous avons lus avec les élèves et dont nous avons discuté en classe. Au CDI, nous avons sélectionné un titre de chaque auteur, Une livre de chair de Pia Petersen et Mississipi solo de Eddy L. Harris, vivement recommandé par l’enseignant d’anglais, Monsieur Priou. Des extraits de chaque livre seront aussi étudiés en classe pour préparer cette rencontre.

Projet théâtre Once upon a time

Projet associant les lettres et l’anglais, Once upon a time est d’abord un spectacle pour la jeunesse de la compagnie franco sud-africaine Carole et Oliver basée à Floirac, qui travaille sur les langues, principalement le théâtre en anglais. La classe de 6e 3 a vu le spectacle vendredi 4 mars au centre Simone Signoret à Canéjan, après avoir suivi deux ateliers au collège, l’un sur le théâtre en anglais avec Oliver et le deuxième sur le théâtre d’objets avec Carole.

Présentation du spectacle dans cette vidéo publiée sur Viméo par la compagnie : https://vimeo.com/368822918/a959f7a9f2

Les élèves ont bien apprécié le spectacle et les ateliers. A leur tour maintenant de travailler sur les contes, en cours de lettres et d’anglais, pour réaliser des saynètes qu’ils pourront partager en fin d’année avec les élèves de CM2 à l’école Jacques Brel de Canéjan dans la liaison école-collège.

Projet financé par le département de la Gironde

Intervention Cap Sciences sur l’alimentation Self info repas

Lundi 24 et mardi 25 janvier, les classes de 6e ont bénéficié d’une animation Cap Sciences sur l’alimentation et la constitution des différents repas de la journée. Le matériel interactif était installé au collège dans une grande salle prés des ateliers de la SEGPA. Après un rappel des différents éléments indispensables au bon fonctionnement du corps (les protéines, les lipides, les glucides, les féculents, les vitamines, les minéraux), l’animateur Cap Sciences proposait aux élèves de prendre un plateau et de se servir sur un self fictif constitué de cartes représentant les différents aliments. Chaque élève a ensuite scanné ses cartes sur une borne numérique. Et il a reçu un bilan de son alimentation quotidienne. L’ordinateur a calculé le nombre de calories consommées, le pourcentage de glucides simples ou complexes, de protéines et de lipides, les taux de vitamines, de minéraux et de fibres. Cette animation a été majoritairement apprécié, quelques élèves regrettaient de ne pas trouver sur les cartes proposées d’équivalents aux produits habituellement consommés.

Bientôt, tout cela sera réinvesti en cours de sciences de la vie et de la terre.

Compte-rendu rédigé avec la classe de 6e 4

Les conteurs de Malartic et leurs contes d’hiver

Les 17 et 18 janvier, les classes de 6e ont profité d’une heure de voyage au pays des contes au CDI grâce aux bénévoles de l’association Mieux vivre à Malartic. Marie-Jo, Marc, Sophie, Monique, Marie France,… par groupes de deux ou trois conteurs, ils ont dit des contes merveilleux ou des contes de sagesse ou d’animaux. Ces belles histoires ont fait écho dans l’esprit de nos élèves puisqu’ils travaillent le sujet en français. En mars, l’association propose une action dans les jardins du quartier, ouverte à tous.